diffuseurs d'huiles essentielles et leurs avantages

Loin de toute agitation et de stress extérieurs, la maison est devenue un espace où l’on aime se réfugier pour se ressourcer et prendre soin de soi. Tout est bon pour créer son cocon : une décoration qui nous ressemble, un peu de musique pour se détendre et une douce brume échappée d’un diffuseur d’huiles essentielles, dégageant des odeurs apaisantes d’orange et de bergamote.

Aujourd’hui le diffuseur d’huiles est allumé au même titre que le poste de télévision ou de radio. Il fait partie intégrante de nos routines bien-être, celles qui nous permettent de se plonger rapidement dans une ambiance zen sans demander trop d’efforts.

Qu’est-ce qu’un diffuseur d’huiles essentielles ?

que choisir entre diffuseur et brumisateur ?

Pour synthétiser, un diffuseur est un appareil qui décompose les huiles essentielles en molécules plus petites, les dispersant dans l’air sous forme de brume. Ces molécules olfactives ont ainsi un effet agréable, purifiant ou calmant en fonction de l’huile qui a été mise dans le réservoir du diffuseur.

Les huiles essentielles ont en effet toutes des propriétés différentes : par exemple, l’eucalyptus va agir sur les voies respiratoires obstruées, la lavande, quant à elle, va favoriser le sommeil. Pour autant, il n’est pas sans rappeler que les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution. Il est important d’avoir non sans quelques connaissances préalables sur leur efficacité et dangerosité.

Le rôle du diffuseur est donc de disperser uniformément les particules dans une pièce, à une concentration ajustée à celle-ci, pour rendre son air facile à respirer. La capacité du réservoir et la puissance de l’appareil sont donc des critères à ne pas négliger lors de son achat.

Les industriels ont d’ailleurs bien compris tous les avantages des diffuseurs d’huiles essentielles et ont ainsi développé toute une gamme de produits, allant du simple objet diffusant des arômes dans la maison, à celui plus évolué, multifonctions et objet design. Voyons cela plus en détails…

Les différents types de diffuseurs d’huiles

Il existe quatre grands types de diffuseurs d’huiles sur le marché. Le choix doit avant tout se faire selon l’utilisation recherchée, le type de pièce à couvrir ainsi que la superficie de celle-ci.

 Les diffuseurs d’huiles à nébulisation

un des diffuseurs par nébulisation que l'on préconise

Ces diffuseurs d’huiles fonctionnent en utilisant de l’air pressurisé qui émet un brouillard d’huile. Ce brouillard ne contenant aucune eau, l’huile n’est donc pas altérée.

Les diffuseurs à nébulisation ne nécessitent ni eau ni chaleur, ce qui en fait un critère de choix puisqu’ils ne demandent pas d’entretien ou très peu. En outre, ils sont sans plastique ce qui ravit les utilisateurs soucieux de l’environnement.


Les diffuseurs d’huiles par ultrasons ou brumisateurs

Les huiles sont diluées dans de l’eau qui est stockée dans le réservoir du diffuseur. Les vibrations ultrasoniques de la plaque située au fond du réservoir vont briser les molécules d’eau pour en créer un fin brouillard qui est ensuite ventilé et expulsé à l’extérieur de l’appareil. L’huile est ainsi dispersée dans l’atmosphère de cette manière.

brumisateur-huiles-essentielles

Ce type de diffuseurs d’huiles a donc une double fonction : libérer le parfums des huiles ainsi que leurs vertus dans l’air de la maison mais également de réguler le taux d’humidité d’une pièce.

En hiver, il est utile d’assainir son intérieur tout en augmentant son hygrométrie grâce aux diffuseurs par ultrasons. Ceci est particulièrement recommandé pour les personnes sensibles aux infections comme les personnes âgées ou les bébés.

Cette technique d’humidification est la plus utilisée en France, représentant pas moins de 90% du marché des humidificateurs. L’inconvénient de ce type d’appareil concerne l’entretien. Les pièces en plastique doivent être nettoyées car les huiles peuvent être corrosives et endommager le diffuseur. Le point positif réside dans le fait qu’il est silencieux (les ondes sonores faisant vibrer la plaque sont inaudibles pour l’oreille humaine).

 

Les diffuseurs par ventilation

diffuseur-aroflora-ventilation

Les diffuseurs par ventilation ne sont ni plus ni moins des produits qui ont un petit ventilateur. Celui-ci souffle de l’air à travers un filtre sur lequel sont déposées les gouttes d’huiles essentielles. L’air est ainsi rapidement parfumé.

Les diffuseurs électriques par chaleur douce

Une résistance à l’intérieur du diffuseur chauffe et diffuse ainsi les huiles essentielles. L’inconvénient de ce type de diffuseurs par chaleur douce est qu’il altère les propriétés des huiles lorsqu’elles sont trop chauffées. C’est particulièrement le cas avec les appareils d’entrée de gamme. N’hésitez donc pas à choisir un produit qui soit au moins en milieu de gamme.

diffuseur-zen-arome-chaleur-douce

Les bénéfices du diffuseur d’huiles

En plus d’être décoratifs, les diffuseurs restent avant tout de formidables outils pour assainir ou rafraîchir une pièce. Ils sont aussi vos meilleurs amis pour soigner les petits maux du quotidien.

Les propriétés assainissantes des huiles essentielles

les huiles essentielles d'hiver qui sont indispensables

Il existe une multitude d’huiles essentielles sur le marché. Parmi elles, nombreuses sont celles qui peuvent aider à assainir votre intérieur ou rendre son air plus frais. Les huiles d’agrumes, par exemple, sont très efficaces pour couvrir les odeurs de la maison et détoxifier son environnement.

Chaque huile ayant une ou plusieurs propriétés spécifiques, il est utile de disposer d’un petit livret répertoriant leurs utilisations à la maison.


Les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles

Les effets thérapeutiques des huiles ne sont plus à démontrer aujourd’hui. Les pharmacies disposent, pour certaines d’entre elles, d’un rayonnage consacré à l’aromathérapie et peuvent vous conseiller sur les huiles essentielles à utiliser selon le trouble en question.

L’huile de pin, par exemple, sera utilisée pour soigner les troubles d’ordre respiratoire et décongestionner la sphère ORL. Pour la détente mentale, optez pour un mélange de géranium, d’encens et de mandarine. Le géranium est équilibrant et calmant. L’encens va améliorer la respiration et la mandarine va adoucir l’air ambiant.


Comment utiliser un diffuseur d’huiles de la bonne manière ?

Il est préférable de commencer par se faire de courtes séances d’exposition. En fonction de votre réaction aux huiles essentielles, vous pourrez ensuite allumer votre diffuseur comme bon vous semble, même pendant votre sommeil.

Si vous avez des maux de tête, de gorge ou de souffle, il est vivement recommandé de stopper son utilisation. Conservez les huiles essentielles hors de portée des enfants et faites attention aux nourrissons et aux femmes enceintes.

Veillez également à respecter le dosage des huiles dans votre diffuseur. Les huiles essentielles sont aussi efficaces qu’elles peuvent être dangereuses lorsqu’elles sont mal utilisées. Renseignez-vous pour en tirer le maximum de bénéfices !

Rédacteur
Simon Labre

Les diffuseurs d’huiles essentielles : tout ce qu’il faut savoir
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *