brumisateur huiles essentielles en bois

Un brumisateur : c’est quoi ?

Le brumisateur est le choix préféré des propriétaires qui vivent dans des climats secs et de ceux qui redoutent l’air en hiver, car un air plus froid ne peut contenir autant d’eau qu’un air plus chaud. Il aide à maintenir un certain niveau d’humidité dans une pièce. Vous pouvez choisir entre quatre types de brumisateurs : à brouillard chaud, à évaporation, à turbine et à ultrasons.

Brumisateur : comment ça marche?

Voici les 4 types évoqués ci-dessus :

Un brumisateur à vapeur chaude fait bouillir de l’eau pour produire de la vapeur qui est ensuite rejetée dans la pièce.

Un brumisateur à évaporation expulse toutefois la brume froide. De l’eau est ajoutée dans le réservoir du brumisateur, laquelle est absorbée par une mèche, un filtre ou une courroie. Un ventilateur dans l’appareil souffle alors de l’air à travers celui-ci.

Un brumisateur à vapeur froide est une turbine. Cela fonctionne en faisant tourner des disques dans un diffuseur qui divise l’eau en minuscules gouttelettes puis celle-ci est libérée dans la pièce.

Un brumisateur à ultrasons utilise un diaphragme métallique vibrant qui produit des vibrations sonores. Cela propulse de minuscules molécules d’eau ou de brouillard dans l’air. Un brumisateur à ultrasons peut libérer de la vapeur chaude ou froide.

Quels sont ces avantages ?

Les brumisateurs sont parfaits pour les personnes aux prises avec des problèmes par temps sec. Des problèmes comme la peau sèche, les saignements de nez ou le ronflement pourraient tout à fait être résolus à l’aide d’un brumisateur.

Beaucoup aussi les utilisent pour traiter les symptômes du rhume, de la grippe et de la congestion des sinus. Selon des études scientifiques, le taux d’humidité idéal de votre maison devrait se situer entre 30% et 50%. Ainsi, si vous détestez l’air sec et froid, ce type de diffuseur fera des merveilles sur votre santé.


Y a-t-il des inconvénients ?

Certains brumisateurs peuvent ne pas être utilisables pour l’aromathérapie et les huiles essentielles. Enfin, elles pourraient endommager les composants en plastique de l’appareil. Soyez vigilant !

Pour tirer pleinement parti de ce dernier, un nettoyage et un entretien constants sont nécessaires. Si les réglages de votre produit, sont incorrects, cela peut éventuellement augmenter l’humidité dans la pièce lorsque vous êtes endormi.

Certains produits, notamment ceux qui dégagent une brume tiède, font bouillir de l’eau à l’intérieur de leur il peut être dangereux de rester seul à la portée des enfants et/ou des animaux domestiques.


Brumisateur ou diffuseur : que choisir ?

Un diffuseur d’huiles essentielles est fait pour vous si votre critère préféré de l’aromathérapie est de vous détendre et relaxer. Cependant, si vous partagez votre espace avec d’autres personnes, un brumisateur sera votre meilleur choix.

Si vous vivez avec des enfants et / ou des animaux domestiques, ce dernier est également préférable afin de ne pas déclencher des allergies qui pourraient être provoquées par des huiles essentielles.

Si vous êtes toujours perplexe, vous pouvez opter pour un diffuseur à ultrasons pour bénéficier de tous les avantages d’un diffuseur d’huiles essentielles !


Les « plus » du produit

– Double emploi
– Pas d’allergies avec ce type de diffusion
– Aide bien durant les temps secs et froids

Les « moins » du produit

– Les huiles essentielles ne sont pas utilisables pour tous
– Augmentation de l’humidité si mauvais réglages.


quis, Phasellus Donec fringilla Donec commodo libero at lectus sed facilisis